Règles du billard Américain ‘Pool’ 2

Le pool comporte un certain nombre de variantes dont il a été retenu les plus jouées et les plus intéressantes. Quelle que soit la formule choisie la marche du jeu obéit à diverses règles générales, ici c’est la 2ème partie !

Début de la partie

Dans les parties amicales, celui qui ouvre le jeu peut être choisi ou tiré au sort. On peut aussi user de la méthode de l’aller-retour employée dans les compétitions. Le premier à jouer pose la bille de choc en un point de son choix de la zone de départ. Feront de même les joueurs qui auront par la suite la bille de choc en main lorsqu’elle ne se trouvera plus sur la table, si elle est tombée dans une blouse, si elle a été projetée hors de la table ou, dans les jeux où l’on reforme le triangle, si elle a malencontreusement été déplacée.
Le joueur doit avec la bille blanche frapper une bille numérotée et l’envoyer dans une blouse, ou bien envoyer 2 billes numérotées plus la blanche contre une bande.

S’il réussit l’un ou l’autre de ces coups, il continue. S’il échoue, le joueur suivant peut accepter les billes dans la position où elles se trouvent. Ou bien demander qu’elles soient replacées en position de départ pour un nouvel essai. En compétition, le joueur qui débute et effectue le bris du groupe de billes doit obligatoirement recommencer le coup tant qu’il n’a pas réussi à faire toucher les bandes à 2 billes numérotées (au moins) et à la bille de choc ou à empocher une bille numérotée, en désignant préalablement la poche et la bille visée. En raison de l’improbabilité d’empocher une bille sur un bris avec ses conditions exigées seulement dans la formule de jeu la plus difficile, le joueur ayant le droit de choisir laisse habituellement l’adversaire ouvrir le jeu.
Dans le cas général, le joueur qui effectue le bris n’a pas à désigner ni de billes ni de poche. Il bénéficie de toutes les billes empochées dans ce premier coup.

table_1 table_2