Hard Times comblé ses portes – The Billiard Infos

Surtout de 30 ans d’feuilleton illustre du consécration ont permis fin. Hard Times Billiards réalisait le faubourg caporal des joueurs de consécration les encore acharnés de Californie du Sud. Aucune étrange pièce de consécration ne s’approchait de l’feuilleton et du textuel respect pur du consécration. Il n’y avait pas d’liqueur, pas de télévisions sportives de excès. Qu’est-ce qu’ils avaient ? Ils avaient des tables de hardcore. Des tables de snooker, des tables de carambole chauffées, et 25 tables de 9 pieds dures et dignes d’une émérite d’or, et dix d’convaincu elles-mêmes présentaient réglées de agencement étonnamment cupide dans souscrire aux meilleurs joueurs du monde de s’narguer, verso des sièges d’chapiteau. C’est efficace ; on y allait dans avertir les meilleurs joueurs, plus pendant n’importe quoi étrange éternelle chapiteau sportive.

Hard times a été élu meilleure pièce de consécration d’Amérique par Billiards Résumé en 1996. New York avait Amsterdam Billiards, la Californie avait Hard Times. D’accueil avenant par la sang Markulis, plus montré à la sang Thomason. Et bref, à Edie. Le Hard Times a garni le consécration de bourse pour étranges générations. Les meilleurs joueurs venaient ici, pas toutefois de Los Angeles, pas toutefois de l’inventaire, non, ils venaient du monde inconditionnel. Où ceci pourrait-il se montrer distant ?

Complets les jours, des joueurs prometteurs venaient de universellement, dans manifester parce que les meilleurs pendant les tournois, ou dans miser pendant des divertissements d’affaires aux jeux ridicules. Hard-times réalisait le supérieur séminaire de joueurs professionnels. Ce séminaire spécialiste a formé de futures stars du consécration et des pros du consécration plus Bénéfice Domingues, qui possède et dirige aujourd’hui le Hard Times de Sacramento, le jeune sanctuaire du consécration en Californie. New York certains a donné la Jeanette Lee, et le Hard Times certains a donné Mary Avina. POV monopole media est identiquement né au Hard-times. Un sanctuaire du consécration certains a donné une détail hormis fin d’différentes joueurs grands et remarquables, simplement moins connus, pareils que ; Andy Chen, Box Patterson, Jay Helfert, Jun Almoite, Jenny Lee, Dave Hemmah, Melissa Herndon, Brook Thomason, Ken Thomason, Jerry Matchin, Robin Bell Dodson, Wayne Pullen, Frank Almanza, Chris Robinson, Ruben Bautista, Sal Butera, James Woods, Butch Barba, Mark Barba, Catfish, et Hawaiian Jimmy, qui sont intégraux devenus des âmes à la ferme, en se interprète chausser le cul. Les paris sont grands et bambins, pas de trophées de association ici. On apothéose, on perd, on s’en remet. Où vont hasarder les descendants et les anges, devenirs joueurs pros ? Où se trouve un étrange partie mensuel alléchant encore de 90 joueurs ? Un partie qui l’a acte pour encore de 30 ans. Des tournois annuels verso d’énormes bourses qui attiraient les meilleurs joueurs du monde inconditionnel, cycle ensuite cycle. Où d’étrange ?

Les tournois présentaient, mais, les champions locaux sinon à Hard-Times à manifester. Pour ? Étant donné qu’appartenir le supérieur pendant une ordinaire, un vacherin ou même un inventaire n’réalisait pas proportionnellement bon, pas égoïste. Pile les grands tournois, il fallait enlaidir Efren Reyes, Francisco Bustamante, Keith Mccready, Nick Varner, Mike Seigel, Mika Immonen, Alex Pagulayan, Earl Strickland, Buddy Entrepôt, Dennis Orcollo et Shane Van Boening. En d’différentes termes, les meilleurs du monde. Même le partie journal attirait 4 à 5 pros ou encore en norme. Pile quasiment macache, toi-même deviez enlaidir des nation plus Ernesto Domingez, Morro Paez, Bernando « King Kong » et Jose Parica. Où d’étrange pouvez-vous surfiler et agir approfondir votre appendice de consécration ou la agir arranger par « Little AL » ?

Ce sont des climat tristes dans le consécration, Hard-times réalisait un entrée hermétique dans le ludique de consécration hardcore, et je suis en inimitié. Je suis éventuellement un dinosaurien des climat passés. Je n’adoré pas les petites tables bonhommes, et j’adoré miser dans de l’affaires. Cependant, j’ai l’tirage que abrégé à abrégé, le cœur du consécration nord-américain est remplacé par des petites tables bonhommes et des systèmes de entente verso imperfection. Il est de encore en encore acerbe de déceler un jeu d’affaires. Je ne déteste pas les ligues, simplement dans moi. Pile moi, le consécration ne devrait pas appartenir poli ou sûr. J’adoré que mon consécration paradoxe accompli, et certains venons de manifester un étrange sanctuaire du consécration. Pile assigner la éternelle Barbara Lee, « Le consécration n’est pas acmé » Oui, tu as excuse Barbara, le consécration n’est pas acmé, simplement tu sais de laquelle ? Les gens sommeils à Europe, et ça acte mal. Ça acte véritablement mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.